bombardement au napalm

Aller en bas

bombardement au napalm

Message  steiner61 le Mar 16 Fév - 13:07

Pour un bombardement au napalm, on peut reprendre le règle de base, mais le gabarit serait posé derrière l'appareil est couvrirait une zone de 10 cm de large sur 20 cm de long. Infanterie et arme de soutien à découvert sont éliminé et démoralisé s'ils sont en abris dur. Les véhicules non blindés et blindés ouverts sont détruit. Les véhicules blindés chenillés fermés sont choqués (pour simuler les optiques de tir, les épiscopes, antennes HS). L'infanterie embarqué dans ces véhicules est démoralisé.

Si vous avez des remarques ou des propositions ?

steiner61
Adjudant-chef
Adjudant-chef

Messages : 48
Date d'inscription : 08/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: bombardement au napalm

Message  L'ancien le Mar 16 Fév - 16:13

Ca me parait bien ! On peut même prévoir que la zone d'effet dure quelques tours... Twisted Evil

Il faudra tester pour ajuster (en terme de points d'achat) les valeurs des appareils équipés de bombes au napalm par rapport aux appareils équipés de bombes conventionnelles, histoire de pouvoir rééquilibrer les forces entre les joueurs. Mais, dit comme ça, je dirai qu'à priori une bombe équivaut à peu près à la valeur moyenne d'une compagnie : c'est à peu près ce que l'adversaire risque de voir perdre en cas de bombardement (sauf s'il aime bien rassembler toutes ses troupes en file indienne à découvert... Rolling Eyes Laughing Laughing )

Par ailleurs, quid des éléments de terrain "combustibles" ? (bois, huttes...) On leur réserve un sort ?

L'ancien
Admin
Admin

Messages : 283
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://fan2figs.blog4ever.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: bombardement au napalm

Message  steiner61 le Mar 16 Fév - 18:08

Les éléments de terrain combustible... brûle. Le reste comme les constructions en pierre, bétons, etc.. sont intacts.

Par contre, j'ai fait peut être une erreur concernant les effets sur l'infanterie abrités. Apparemment, la chaleur est tellement intense que les fantassins dans des abris couvert sont aussi touchés, brûlures superficielles, états de chocs. Dans tous les cas, ils seraient hors de combat.

steiner61
Adjudant-chef
Adjudant-chef

Messages : 48
Date d'inscription : 08/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: bombardement au napalm

Message  L'ancien le Lun 9 Aoû - 11:12

Il va falloir ajouter les règles de napalm pour le premier supplément je pense, surtout pour l'Algérie.

Du coup, pour reprendre la règle proposée par Steiner et pour la mixer avec celle sur les lance-flammes (le produit utilisé étant le même), voici ce que je vous propose. Je pense qu'un bombardement dans ce genre peut être budgétisé à 300pts.

Bombes au napalm
Les bombes au napalm-B sont utilisées pour stopper les attaques ou réduire les poches de resistance ennemies. Inventé en 1942, il n'est utilisé qu'à quelques occasion à partir de 1945. L'armée française en fera usage en 1951 lors de la guerre d'Indochine, avant d'y avoir plus fréquemment recours lors de la guerre d'Algérie. Ces bombes génèrent rapidement un panache de flammes à très haute température qui consume instantanément l'oxygène ambiant.

Une attaque par bombe au napalm suit les règles classiques de support aérien. Elle affecte une zone de 10 cm de large sur 20 cm de long. Toutes les unités d'infanterie dans la zone sont touchées sur 4+. Il n'y a pas de jet de sauvegarde et toute unité touchée est éliminée automatiquement. La cible ne bénéficie d'aucune couverture.

Les canons, les véhicules non-blindés et ceux qui sont avec un toit ouvert comme les half-tracks sont automatiquement détruits s'ils sont dans la zone d'effet d'un bombardement au napalm.

Si la cible est un véhicule blindé, on relance 1D6 et sur un résultat de 4+, le blindé est mis hors de combat. Une seule sauvegarde est nécessaire, même si le blindé est pris dans plusieurs zones de bombardement au napalm.

L'ancien
Admin
Admin

Messages : 283
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://fan2figs.blog4ever.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: bombardement au napalm

Message  monsieurtoc le Lun 9 Aoû - 19:48

Juste un point à préciser : les troupes retranchés ?

Il me semble que les troupes au vietnam arrivaient à supporter une attaque au napalm en étant retranchés...même si je vois pas trop comment Shocked

monsieurtoc
Lieutenant
Lieutenant

Messages : 68
Date d'inscription : 04/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: bombardement au napalm

Message  L'ancien le Ven 13 Aoû - 15:38

Oui, j'ai du mal à savoir comment puisque le but étant justement aussi de parvenir à atteindre un ennemi retranché. C'était peut être plutôt pour éviter que les troupes n'aillent se ballader sur la zone ciblée ?

L'ancien
Admin
Admin

Messages : 283
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://fan2figs.blog4ever.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: bombardement au napalm

Message  monsieurtoc le Ven 13 Aoû - 18:08

Pour l'infanterie ça me parait bien, mais pour les blindés 4+ ça me parait trop.

Les blindés modernes sont censés être NBC ( donc étanches ).Je pense qu'un bombardement au napalm doit pas les affecter plus que ça.

Par contre un test d'expérience pour l'équipage ...oui plutôt Neutral

monsieurtoc
Lieutenant
Lieutenant

Messages : 68
Date d'inscription : 04/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: bombardement au napalm

Message  L'ancien le Lun 16 Aoû - 8:39

Ok, mais dans ce cas, cela veut dire qu'il faut revoir aussi la règle de lance-flammes de BK... Embarassed

Et dans ce cas, cela signifie que les T34 de la guerre de Corée et les M26 d'Algérie (par exemple) sont considérés comme NBC, ce qui n'était pas le cas.

N'est-il donc pas préférable d'inclure le bonus contre les attaques au napalm (et au lance-flammes) dans la règle sur les protections NBC ?

L'ancien
Admin
Admin

Messages : 283
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://fan2figs.blog4ever.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: bombardement au napalm

Message  monsieurtoc le Jeu 19 Aoû - 18:39

Je suis OK avec toi.


NBC = protection lance-flamme...

Ce n'est pas exact, mais beaucoup plus simple à gérer.


Par extension on peut considérer peut être que tous bindés post-années 80 est considéré comme étant NBC.

monsieurtoc
Lieutenant
Lieutenant

Messages : 68
Date d'inscription : 04/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: bombardement au napalm

Message  L'ancien le Ven 20 Aoû - 8:42

Oui, c'est ce que je pense également. De toutes manières, il faut constater que depuis l'apparition des véhicules NBC, on utilise beaucoup moins les cocktails Molotov et les lance-flammes pour s'en prendre aux blindés...

Il suffit de l'ajouter à la colonne "armement" de la caractéristique du char, comme c'est le cas pour les autres règles spéciales. On peut ainsi mixer les "vieux" chars (T-55 par exemple) à des plus récents (T-72), sans se préoccuper de la date de mise en service.

L'ancien
Admin
Admin

Messages : 283
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://fan2figs.blog4ever.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: bombardement au napalm

Message  monsieurtoc le Ven 20 Aoû - 10:24

Ok problème réglé !

En plus on pourra faire des scénarios " attaque chimique" plutôt fun avec ça Very Happy

monsieurtoc
Lieutenant
Lieutenant

Messages : 68
Date d'inscription : 04/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: bombardement au napalm

Message  L'ancien le Lun 23 Aoû - 7:51

Ca y est, monsieur se la joue Sadam Hussen... Crying or Very sad

L'ancien
Admin
Admin

Messages : 283
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://fan2figs.blog4ever.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: bombardement au napalm

Message  monsieurtoc le Lun 23 Aoû - 17:03

Forcément à force de voir ma voisine balancer de l'insecticide sur ses rosiers ça donne des idées .... Very Happy


Non mais un scénar ambiance guerre froide du style :


"Les russes arrivent mais on sait pas si ils ont utilisé des armes NBC".

Le russe choisit à chaque tour:

soit il balance les missiles chimiques mais alors il perd la moitié des PV.

soit il balance pas et alors il affronte l'infanterie ennemie.

monsieurtoc
Lieutenant
Lieutenant

Messages : 68
Date d'inscription : 04/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: bombardement au napalm

Message  L'ancien le Mar 11 Jan - 10:30

J'ai testé les règles de bombardement napalm sur un scénario asymétrique, pour moi, nous avons oublié au moins deux choses :
- les unités qui ne sont pas détruites par le bombardement sont automatiquement démoralisées
- les bâtiments bombardés au napalm deviennent des obstacles infranchissables et qui bloquent la ligne de vue.

Je vous propose donc de modifier la règle comme suit :

Bombes au napalm
Les bombes au napalm-B sont utilisées pour stopper les attaques ou réduire les poches de résistance ennemies. Inventé en 1942, il n'est utilisé qu'à quelques occasion à partir de 1945. L'armée française en fera usage en 1951 lors de la guerre d'Indochine, avant d'y avoir plus fréquemment recours lors de la guerre d'Algérie. Ces bombes génèrent rapidement un panache de flammes à très haute température qui consume instantanément l'oxygène ambiant.

Une attaque par bombe au napalm suit les règles classiques de support aérien. Elle affecte une zone de 10 cm de large sur 20 cm de long. Toutes les unités d'infanterie dans la zone sont touchées sur 4+. Il n'y a pas de jet de sauvegarde et toute unité touchée est éliminée automatiquement. La cible ne bénéficie d'aucune couverture. Les unités qui ne sont pas éliminées sont automatiquement démoralisées et doivent immédiatement effectuer un mouvement de déroute.

Les canons, les véhicules non-blindés et ceux qui sont avec un toit ouvert comme les half-tracks sont automatiquement détruits s'ils sont dans la zone d'effet d'un bombardement au napalm. Si la cible est un véhicule blindé, on relance 1D6 et sur un résultat de 4+, le blindé est mis hors de combat. Une seule sauvegarde est nécessaire, même si le blindé est pris dans plusieurs zones de bombardement au napalm.

Les bâtiments (hors fortifications) pris sous un bombardement au napalm sont immédiatement embrasés et l'incendie dure jusqu'à la fin de la partie. En conséquence, ils deviennent des obstacles infranchissables et bloquent la ligne de vue.

L'ancien
Admin
Admin

Messages : 283
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://fan2figs.blog4ever.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: bombardement au napalm

Message  mourzik le Jeu 13 Jan - 20:01

Bonjour
Ok pour les modifs sauf :
- qu'une unité découvert sous un bidon de napalm est totalement détruite/brulé à trop de degrés. Inutile de tester, s'il y a un heureux survivant, ses chances de survie sans hôpital à proximité sont plus que minces. On peut donner une possibilité de sauvegarde à l'unité si elle est dans un couvert plutôt étanche (bunker, tranchée avec toit, etc...).
- Un blindé fermé, NBC ou pas, est immunisé au napalm. Si toutes les trappes sont ouvertes, cela sentira le roussi et il devra tester. Ok pour le reste
a+
pascal
avatar
mourzik
Capitaine
Capitaine

Messages : 82
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: bombardement au napalm

Message  L'ancien le Dim 16 Jan - 17:32

mourzik a écrit:- qu'une unité découvert sous un bidon de napalm est totalement détruite/brulé à trop de degrés. Inutile de tester, s'il y a un heureux survivant, ses chances de survie sans hôpital à proximité sont plus que minces. On peut donner une possibilité de sauvegarde à l'unité si elle est dans un couvert plutôt étanche (bunker, tranchée avec toit, etc...).
J'imaginais la chose plutôt dans le sens où les gars se faisaient la malle en voyant l'aviation arrivée, pas après avoir survécu au bombardement. Mais effectivement, c'est sans doute nettement plus réaliste de ne donner une sauvegarde que s'il y a un couvert "dur".

L'ancien
Admin
Admin

Messages : 283
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://fan2figs.blog4ever.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: bombardement au napalm

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum