Blindage composite

Aller en bas

Blindage composite

Message  steiner61 le Lun 8 Fév - 20:39

Les blindages composites furent inventés dans les années soixante dix. Ce type de blindage est fait de couches de métal à haute densité/haute résistance et de céramiques plastiques de haute résistance à la chaleur. Les couches non métalliques jouent le rôle de pièges à chaleur ou de réflecteurs, réduisant la température du jet de gaz beaucoup plus vite que le métal. Cela veut surtout dire que le jet pénètre moins profondément.

Habituellement, le blindage composite a une surface extérieure d'acier durci, comme les blindages normaux. Mais en dessous, on trouve des couches successives de métaux et céramiques. Sur les Abrams, la première couche, extérieure, est en uranium inerte, une substance presque deux fois et demie plus dure que l'acier. D'autres couches suivent, composées de céramique et métaux. La céramique résiste mieux à la chaleur, et les métaux résistent mieux à l'énergie cinétique. L'effet global, c'est celui d'un blindage qui résiste à l'énergie cinétique au moins aussi bien qu'un blindage classique, et qui absorbe le jet brûlant des obus HEAT si bien qu'ils en deviennent presque inutiles.

La couche intérieure du blindage, est un plastique ou un métal spécial résistant à l'éclatement au moins aussi bien que le tissu « balistique ».

Tous les blindages composites ont en commun qu'ils sont fabriqués en plaques. Les chars qui « adoptent » ce nouveau blindage doivent abandonner les formes arrondies et revenir aux angles aigus. D'où le profil au couteau du char M1 Abrams, du char Leopard II et du châssis avant des séries T-72 et T‑80 russes.

steiner61
Adjudant-chef
Adjudant-chef

Messages : 48
Date d'inscription : 08/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blindage composite

Message  L'ancien le Lun 8 Mar - 10:01

Règle toute simple proposée par Mr Toc :

Blindage réactif / composite
Sur 4+ le tir est annulé

L'ancien
Admin
Admin

Messages : 283
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://fan2figs.blog4ever.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blindage composite

Message  monsieurtoc le Lun 8 Mar - 19:23

Seulement dans le cas des munitions Heat je précise...

monsieurtoc
Lieutenant
Lieutenant

Messages : 68
Date d'inscription : 04/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blindage composite

Message  mourzik le Mer 10 Mar - 5:21

Bonjour
Je ne suis pas d'accord du tout pour deux raisons :
-1 Raison technique : Le seul avantage du blindage composite est de pouvoir être équivalent (en résistance) à beaucoup d'acier de forte épaisseur avec un poids réduit.
Ex : le blindage frontal du char M1 est évalué à l'équivalent de 1000 mm d'acier alors qu'il n'en fait que 270 d'épaisseur, composite compris. S'il avait une cuirasse en acier de 1000 mm d'épaisseur, il pèserait 150 tonnes, roulerait à 15 km/h et ferait le double de taille à protection égale... C'est cela l'avantage du blindage composite.
-2 : Raison ludique : des jets de sauvegardes supplémentaires ralentiraient le jeu. Plus de jets, moins de fluidité de jeu. L'exemple à ne pas suivre est warhammer ....
a+
Pascal
avatar
mourzik
Capitaine
Capitaine

Messages : 82
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blindage composite

Message  L'ancien le Jeu 11 Mar - 15:22

Tu proposerais quoi alors ? Laisser le facteur de blindage tel qu'il est ?
Nous n'avons pas encore abordé la question des obus "flèche", il faudrait ouvrir un fil là dessus, mais un blindage composite se comporte de manière différente entre un obus HEAT et un flèche, de même qu'un blindage classique aura encore des comportements différents face à ces munitions. Faut-il prendre en compte ces particularités au niveau du blindage ou au niveau de la munition ?

L'ancien
Admin
Admin

Messages : 283
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://fan2figs.blog4ever.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blindage composite

Message  mourzik le Jeu 11 Mar - 20:21

L`ancien a écrit:Tu proposerais quoi alors ? Laisser le facteur de blindage tel qu'il est ?
?
BOnjour
Oui, bien entendu car c'est ainsi que cela est évalué par les industriels de la défense.
Pour les obus flèche, ils ont un énorme pouvoir de pénétration à cause de leur vitesse intiale mais cela chute rapidement. Mon tableau d'armement le prendra en compte obligatoirement. Cf abaques de tir pour un obus APFSDSDU 120mm Otan actuel (la version tungstène sans uranium est beaucoup moins performante) :
750 mm RHA à 500 m, 700 mm à 1000m, 650 mm à 1500 m et "plus que" 500 mm à 2000m
Un obus HEAT du même canon : 550 mm jusqu'à 1600 m, 1700 m sur le leclerc qui a son canon plus long que le M1, hé hé.
Pourquoi prendre un obus HEAT me direz-vous ?
Il est "juste" explosif et peut traiter aussi de l'infanterie ou une construction avec son effet de souffle léthal sur 10 mètres de rayon ...
le HEAT des blindés moderne est un obus polyvalent, capable de traiter blindés et infanterie. Il coûte aussi beaucoup moins cher.
Avantages des obus flèches : portée accrue de 15 à 20 % , meilleure pénétration (pour ceux à l'uranium appauvri) à courte/mi portée. Meilleure précision à longue distance.
a+
pascal
avatar
mourzik
Capitaine
Capitaine

Messages : 82
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blindage composite

Message  L'ancien le Lun 23 Aoû - 8:30

Pour avancer un peu : le blindage composite permet d'annuler de bonus à la valeur AC des obus HEAT et APDS.

Nous pouvons également prévoir une caractéristique "Blindage composite uranium" qui annule le bonus des obus flèche.

L'ancien
Admin
Admin

Messages : 283
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://fan2figs.blog4ever.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blindage composite

Message  oncle ho le Lun 23 Aoû - 9:33

J'avoue mon ignorance dans le domaine mais je peux tout de même vous faire part de la manière dont d'autres règles (j'utilise notemment Cold War Commander) traitent de ces questions de blindage :

Dans CWC, les blindages composite et réactifs augmentent la valeur de la sauvegarde (4+ pour le composite, 3+ pour le réactif).
Seuls les blindés bénéficiant de ces types de blindage peuvent sauvegarder contre un tir de missile AT (et uniquement de front).

C'est basique comme traitement, mais on voit la différence sur la table : les BMP2 subissent des pertes effroyables alors que les T72/80 ou Abrams encaissent beaucoup mieux. Il faut vraiment les saturer de tir de missiles, utiliser l'aviation (cluster) ou les hélicos d'attaque pour faire quelque effet.

oncle ho
Adjudant-chef
Adjudant-chef

Messages : 46
Date d'inscription : 10/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blindage composite

Message  L'ancien le Lun 23 Aoû - 14:01

C'est intéressant cette histoire de sauvegarde contre les missiles uniquement pour les blindages composites. Ca veut dire que les chars qui ne disposent pas de cette option n'ont pas de sauvegarde du tout lorsqu'ils sont touchés (je touche, je détruit automatiquement), c'est bien cela ?


L'ancien
Admin
Admin

Messages : 283
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://fan2figs.blog4ever.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blindage composite

Message  oncle ho le Lun 23 Aoû - 14:24

Pas tout à fait.
Dans CWC la cible reçoit un nombre variable de touches qu'elle doit sauvegarder avec sa valeur blindage.
Si elle ne les sauvegarde pas toutes, elle teste alors sur sa valeur "point de vie" pour voir si elle survie, puis sa valeur morale si c'est le cas.

Bref, un véhicule blindé non pourvu de blindage amélioré (réactif ou composite) touché par un missile AT (spigot, spandrel, TOW) ne peut pas tenter de sauvegarder, cela veut dire qu'il encaisse toute les touches (on passe directement à l'étape "points de vie", et si la cible survie, test moral).

Si la salve de missile était puissance ou bien ajustée, la cible est souvent détruite (les BMP se ramasse à la pelle ).
Par contre, les blindés pourvus de blindage composite peuvent sauvegarder (si touchés de face). La valeur sauvegarde est de 5+ sur un D6 pour le composite et 4+ pour le réactif (les Abrams modernes ont même une sauvegarde de 3+).
Du coup, il faut concentrer beaucoup de feu sur la cible à blindage spécial pour espérer une mise à mort ou bien matraquer le monstre pour qu'il soit incapable de riposter au tour suivant (suppression).
Ai-je été un peu clair ?

oncle ho
Adjudant-chef
Adjudant-chef

Messages : 46
Date d'inscription : 10/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blindage composite

Message  L'ancien le Mar 24 Aoû - 11:51

Très clair. Mais j'ai du mal pour l'instant à voir si on peut adapter un tel système à BK... scratch

L'ancien
Admin
Admin

Messages : 283
Date d'inscription : 06/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://fan2figs.blog4ever.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blindage composite

Message  monsieurtoc le Mar 24 Aoû - 17:29

Pareil j'ai des gros doutes pale

monsieurtoc
Lieutenant
Lieutenant

Messages : 68
Date d'inscription : 04/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blindage composite

Message  steiner61 le Jeu 16 Sep - 17:13

Je reviens une peu sur les distances de tir du Milan. Le missile a une distance d'armement de 300 m, soit 30 cm dans BK et sa portée de tir pratique est donnée à 1500 m environs (longueur du fil de guidage: 1900m), soit 150 cm dans BK. Une des faiblesses du Milan, c'est le tir sur des cibles évoluant sur du terrain accidenté, broussailles, arbustes, etc. Le tir est toujours possible mais avec plus de difficultés à diriger le missile sur sa cible.

Pour le Javelin, il peut attaquer en deux modes, direct et indirect. le tireur fait l'acquisition de la cible sur un des deux mode précité, puis tire. Le missile se guide ensuite sur l'infra rouge de la cible. Autre particularité du missile, il possède une charge explosive classique qui permet de neutraliser les blindages actifs et une charge creuse qui perce le blindage classique.
Un avantage du Javelin, il peut être utilisé sur des hélicoptères.

Pour l'anecdote, durant la guerre Irak-Iran (1980 à 1988), les Irakien ont utilisé du Milan sur des hélicoptères à basse altitude et les Afghans des RPG7 contre des MI24 durant la guerre l'opposant à l'URSS. L'utilisation efficace d'une arme dépend essentiellement de la maitrise de ses servants et de leur imagination.

steiner61
Adjudant-chef
Adjudant-chef

Messages : 48
Date d'inscription : 08/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blindage composite

Message  mourzik le Jeu 16 Sep - 17:21

steiner61 a écrit:Autre particularité du missile, il possède une charge explosive classique qui permet de neutraliser les blindages actifs et une charge creuse qui perce le blindage classique.

Bonjour,
Cela s'appelle une charge creuse en tandem. Les caissons du leclerc nouvelle monture ou leop 2k6 servent à les contrecarrer mais les russes ont inventé la triple charge pour le t-95. On n'arrête pas le progrès et nos impôts ne risquent pas de baisser mais ceci est une autre histoire ...
a+
pascal Crying or Very sad
avatar
mourzik
Capitaine
Capitaine

Messages : 82
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blindage composite

Message  steiner61 le Jeu 16 Sep - 18:51

Les charges creuses, qu'elles soient normales ou doubles sont neutralisées par les blindages composites. Le rôle de la 1ère charge (réduite) et surtout efficace contre les blindages actifs en les faisant détoner prématurément.
Pour les charges creuses en tandem, elles sont placées l'une devant l'autre avec un intervalle. Pour une charge triple, est ce la même chose ?

steiner61
Adjudant-chef
Adjudant-chef

Messages : 48
Date d'inscription : 08/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blindage composite

Message  mourzik le Ven 17 Sep - 5:03

steiner61 a écrit:Les charges creuses, qu'elles soient normales ou doubles sont neutralisées par les blindages composites. Le rôle de la 1ère charge (réduite) et surtout efficace contre les blindages actifs en les faisant détoner prématurément.
Pour les charges creuses en tandem, elles sont placées l'une devant l'autre avec un intervalle. Pour une charge triple, est ce la même chose ?

Bonjour,
le blindage composite n'est pas spécialement étudié contre les charges creuses mais contre toutes les munitions. C'est juste un moyen de multiplier par 3 à 5 la protection. le blindage d'un m1a1 est de près de 300 mm mais le blindage composite triple son effet cotre les munitions "chaudes" et par 4 contre les charges creuses.
Donc, le blindage composite est juste un super-blindage, plus solide à épaisseur égale que de l'acier RHA.
Les blindages réactifs de première génération (les tuiles ou briques) peuvent neutraliser une charge creuse simple. Ils sont presque sans effet contre les charges en tandem. Pour stopper (en partie) ces charges triples, on est passé au blindage réactif en coffret sur le T-90, leclerc, leop 2k6. Pour lex charges triples, elles cassent le coffret, puis le réactif puis le blindage : bingo. Pour l'instant, rien ne les stoppe en laboratoire et l'on considère qu'il vaut mieux chercher une autre direction pour protéger le tank : défense active ...
a+
pascal
avatar
mourzik
Capitaine
Capitaine

Messages : 82
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Blindage composite 2

Message  steiner61 le Ven 17 Sep - 11:44

J'ai bien compris le principe du blindage composite et celui du réactif, mais la plupart des chars modernes, possèdent les deux systèmes plus une défense active. Dans l'évolution des blindés, de leurs origines à maintenant, il y a toujours eu cette affrontement entre blindage et perforant. La charge creuse a pour un temps dominée le blindage, mais depuis les années 90, c'est le blindage qui prend le dessus, preuve en est, les doctrines d'engagement des forces a pris en compte cette évolution.
Concrètement et en simplifiant, jusqu'à la fin des années 80, l'infanterie ouvrait la route aux blindés, depuis le milieu des années 90', le blindé est devant, et ouvre la route à l'infanterie. Bien, je schématise, car cela dépend aussi de la nature de l'eni, du terrain, etc.

Pour en revenir aux caractéristiques de jeu, des armes AC, le Milan classique est efficace contre les blindés non équipé de blindage composite et actif. Le Milan 2 est efficace contre les blindage actif de 1ère génération, mais se trouve neutralisé par le blindage composite.
J'aurai tendance à dire que pour les charges creuses triples, les B. composites les neutralises aussi, mais comme rien pour l'instant n'as été testé en opérationnel ????
Pour le Javelin, en terme d'efficacité, il serait comparable au Milan 2, mais avec une portée plus importante:
Portée pratique:
Milan: environ 1500 m (150 cm dans BK)
Javelin: environ 2500 m (250 cm dans BK).

steiner61
Adjudant-chef
Adjudant-chef

Messages : 48
Date d'inscription : 08/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blindage composite

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum